Réforme du code

Le but de la réforme du code de la route, menée par le ministre de l’Intérieur, est d’améliorer la formation des conducteurs novices, population particulièrement à risque : en France, les conducteurs novices sont impliqués dans un quart des accidents corporels.

Comment passer son code de la route ?

Le code de la route, ou Examen Théorique Général (ETG) est une épreuve indispensable pour passer le permis de conduire, quelle que soit sa catégorie. Ce test repose sur une série de questions liées aux règles de conduite en France. 

Lire l'article

Les changements sur les questions abordées au code

La réforme du code ne change pas vraiment la forme de l’examen, il est toujours composé d’une série de 40 questions où le candidat n’a le droit qu’à 5 erreurs. C’est plus sur le fond que le gouvernement a voulu faire évoluer l’apprentissage du code de la route : limiter le par cœur pour faire comprendre les règles de conduite. 

Lire l'article

La reforme du code de la route 2016

La réforme du code de la route a fait privatiser la
surveillance de l’épreuve de l’ETG du permis. Ce sont des entreprises privées
agréées qui ont la charge de cet examen. Que cela change-t-il pour le
candidat ? 

Lire l'article

Une réforme sur le fond de l'apprentissage

Cette réforme du code a remplacé les anciennes questions par 1000 nouvelles, réparties en neuf thèmes. Les questions sont posées différemment pour apprendre aux futurs conducteurs à adopter de bons réflexes et comprendre pourquoi ces règles du code existent. Cela évite d’apprendre simplement le code par cœur sans savoir concrètement comment il s’applique. 
Attention, le modèle des séries de test ne change pas, les séries sont toujours composées de 40 questions. 35 réponses correctes sont exigées pour obtenir la validation de l’épreuve théorique générale du permis. 

Une nouvelle façon de s'inscrire à l'ETG

La surveillance du code est maintenant faite par des entreprises agréées. A l’heure actuelle, La Poste et SGS ont la possibilité de faire passer l’examen du code de la route. Le candidat devra s’inscrire directement auprès de ces entités pour une somme de 30€, quelle que soit la catégorie de permis visée ou la région. 
L’objectif de ce changement est de permettre de libérer plus d’inspecteurs, qui jusqu’alors surveillaient l’ETG, pour faire passer plus de permis. Les délais d’attente pour pouvoir se présenter à l’épreuve de conduite sont très longs en France, cette action pourrait les réduire considérablement.  
Codiko utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En continuant votre visite vous acceptez leurs utilisations.