Les bons gestes en cas d'accident

Les accidents de la route sont malheureusement encore très nombreux en France. Que l’on soit victime ou témoin, il y a des gestes à adopter quand cela se produit pour garantir la sécurité et aider les personnes blessées. 

Je suis victime d’un accident de la route, que faire ? 

En fonction de la gravité de l’accident, et de votre état, il faut essayer de remplir le constat avec l’autre conducteur accidenté au plus vite. Pour tout accident corporel s’il y a des blessés ou mort(s), les forces de l'ordre doivent établir un procès-verbal. Si vous êtes en capacité de le faire, essayez de récolter les témoignages des personnes témoins, ou au moins d’obtenir leurs coordonnées.  Vous pouvez prendre des photos pour faciliter le règlement du litige. 
Vous pourrez par la suite porter plainte si vous jugez que vous n’étiez pas en cause dans l’accident. Vous devez prendre contact avec votre assurance pour pouvoir vous faire indemniser des dommages causés par l’accident. 

Je suis le 1er arrivé sur les lieux d’un accident, que faire ?

Vous êtes la première personne arrivée sur les lieux d’un accident de la route, il y a un ordre des gestes à appliquer pour assurer la sécurité des personnes accidentés : Protéger, alerter et secourir. Attention, si les secours sont déjà présents, vous ne devez pas encombrer les lieux, et circuler. 

Protéger

Il faut arrêter votre véhicule de sorte qu’il ne gêne pas le reste de la chaussée ou constituer un risque d’accident supplémentaire : Essayez de vous stationner 100 à 150m après l’accident. Si vous avez des passagers à bord de voter véhicule, faites-les descendre pour qu’ils se placent derrière la barrière de sécurité, ou sur l’accotement, à l’abri. Balisez les lieux le plus rapidement possibles pour alerter les autres usagers qui pourraient arriver, à l’aide du triangle de pré-signalisation à placer 50 m avant l’accident environ (au minimum 30 m avant l’accident). 
Vous pouvez ensuite couper le contact des véhicules accidentés si les personnes ayant eu l’accident ne l’ont pas encore fait. Faites-en sorte que personne ne fume, cela pourrait provoquer un incendie.
Evitez également de modifier l’état des lieux, cela pourrait nuire aux indices pour reconstituer l’accident.

Alerter

Protégez les lieux rapidement pour pouvoir appeler les secours au plus vite, si aucun des accidentés n’a pu le faire. Si vous vous trouvez sur une autoroute, privilégiez les bornes de sécurité, les secours vous localiserons plus facilement et pourront intervenir plus vite. Sur route, des numéros dédiés peuvent être appelés en cas d’urgence : SAMU :15, pompiers : 18, police/gendarmerie : 17 ou composez le 112 (avec votre portable) qui vous redirigera vers le service approprié. 
Pensez à donner les renseignements les plus complets possibles au secours : votre identité, emplacement exact de l’accident, nombre et type de véhicules accidentés, et enfin sur l’état des blessés. 

Secourir

En attendant que les secours arrivent, vous devez secourir dans la mesure du possibles les personnes accidentées. Parlez et couvrez les blessés pour les rassurer et réchauffer (les états de choc entraînent en général une sensation de froid).  Pour vérifier leur état, vous pouvez leur poser des questions simples. 
Si un blessé saigne abondamment : comprimez la plaie pour arrêter l’hémorragie (vous pouvez le faire avec une serviette ou un tissu ou même votre poing). 
Vous ne devez en aucun cas : Vous ne devez en aucun cas : 
Déplacer un blessé graveDonner à boire à un blessé 
Laisser une victime de l’accident exposé au froid
Tenter de sortir un blessé qui serait coincé dans un véhicule (sauf en cas de danger comme un incendie, éboulement, mais ne mettez pas votre vie en danger). 
Codiko utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En continuant votre visite vous acceptez leurs utilisations.